Assemblée générale du 12 octobre 2013

Cette AG est centrée sur les modalités et critères d’entrée des différents prestataires (professionnels, organisations…) dans le réseau, sur ce que chacun de nous attend de ceux-ci, sur la manière dont nous pourrions participer à un processus d’évolution de leurs pratiques etc.

Cette AG a été organisée le samedi 12 octobre de 17h à 22h à la salle Poly, place Poly à Montferrand. Pour le repas, chacun a apporté quelque chose à partager.

Après une présentation de plusieurs démarches réalisées pour d’autres monnaies locales complémentaires, nous avons alterné entre temps de discussion en petits groupes et retours en grand groupe.

Afin d’avoir un fonctionnement participatif, nous avons prévu de réunir plusieurs assemblées générales par an, pour définir ensemble, progressivement et au consentement, les modalités de notre projet de monnaie locale complémentaire.

Nous vous invitons à participer nombreux à nos assemblées générales. Il vous suffira pour cela, d’être adhérents de l’association (cotisation au choix de 5 à 25 euros, possible sur place) . Afin que vous puissiez participer activement à ces échanges, il est préférable que vous ayez déjà participé à une réunion d’information sur les monnaies locales ou que vous vous informiez sur leur fonctionnement, par exemple en consultant les articles de notre site.

RESULTAT DU TRAVAIL MENE EN AG

 Cette première Assemblée Générale de l’ADML 63 a été entièrement consacrée à l’élaboration collective de résolutions  valables pour au moins l’année qui vient ( car il faut avancer mais  prévoir des évolutions futures et donc rester souples) concernant les modalités de sélection des prestataires.

 Nous étions une trentaine de personnes dont quelques nouveaux. Beaucoup s’étaient excusés, pris par d’autres engagements militants.

Le travail s’est déroulé comme suit :

Premier temps : lecture et commentaire avec la salle de fiches sur la méthode utilisée dans 5 MLC emblématiques : le Sol-Violette, l’Abeille, la Mesure, la Luciole, l’Eusko (voir ces fiches en pièces jointes).

Deuxième temps :  nous nous sommes séparés en petits groupes pour  échanger sur la question : « Comment construire le réseau de prestataires là où j’habite ? », et en faire ressortir 4 idées principales par groupe.

Troisième temps (après le repas) : à partir de l’affichage et du classement de ces idées et de la discussion collective qui a suivi, on a pu rédiger les résolutions suivantes :

Pour accepter un prestataire :

1)           Il faut qu’il adhère aux valeurs de la Charte, celle-ci représentant un idéal vers quoi on tend.

 2)           Rédaction avec le prestataire d’une convention personnalisée évolutive.

Cette convention sera rédigée à partir de ses réponses à un Questionnaire à questions ouvertes (Que faites-vous pour ….?) Le questionnaire lui permettra de s’auto-évaluer et de voir ses zones de progression. La convention précisera ses engagements à échéance donnée.

3)           Suivi des engagements.

          Il empruntera plusieurs voies, selon les possibilités :

– fiche  du prestataire sur le site Internet de l’Association avec possibilité de commentaires des utilisateurs

-et/ou rencontre ou conversation téléphonique chaque année au moment de la réadhésion.

-et/ou visite de l’exploitation (portes ouvertes)

-et/ou  réunion de quartier

-et/ou réunion entre prestataires

-et/ou  collaboration avec les associations partenaires

En cas de problème, on fait appel au Collectif d’Animation selon les conditions prévues dans les Statuts et le Règlement Intérieur.

Sont missionnés pour rédiger le Questionnaire à la base de la Convention :

Colette Boudou, Ginkyo Recorbet, Astrid Ursem, Christophe Crouzet, Geneviève Binet.

Remarques : la discussion a évoqué la possibilité de critères excluants,  qui ont finalement été repoussés dans un premier temps, le danger de voir  par exemple des grandes surfaces postuler étant peut-être imaginaire. De plus la première condition pour être prestataire sera d’adhérer aux valeurs de la charte ce qui devra en soi exclure ce type de prestataires.

De même la création d’un Comité d’Agrément spécifique ne semble pas urgente pour le moment.

La prochaine AG est fixée au samedi 25 janvier après-midi et/ou soirée (horaires à préciser). Au programme : Choix définitif de la Charte , du nom de la monnaie, du questionnaire aux prestataires, sur propositions des missions ad hoc + bilan d’étape pour le Règlement Intérieur.

D’ici-là plusieurs interventions ou réunions auront lieu en divers points du département. Le programme précis en sera communiqué par le Collectif d’Animation. Les adhérents sont invités à suggérer des occasions.

Prochains CA : le 17 octobre et le 14 Novembre, au Centre Richepin, à 18 h 30 (repas) ou 19 h 30.

Ce contenu a été publié dans 1 VIE DE L'ASSOCIATION, Assemblées générales. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire