Assemblée générale du 29 novembre 2014

Compte-rendu de notre dernière assemblée générale de l’année et peut-être la dernière avant la sortie de la doume. Elle s’est tenue  salle Poly à Montferrand à partir de 17 h 15.

A l’ordre du jour :

Accueil à 17 h 15 :

1) 17 h 30 : présentation des groupes locaux

2) 18 h : présentation des premiers démarchages de prestataires. Discussion sur quelques cas qui posent question.

3) 18 h 30 : discussion sur les principes du « guide usagers » et du « guide comptoirs » (comment pourrons-nous acquérir des doumes, que devrons faire les comptoirs de change? etc.) Présentation des  texte des panneaux d’affichage (comptoirs et prestataires), des autocollants.

4) 19 h 30 : présentation du bilan financier annuel, le budget prévisionnel pour 2015. Nous adoptons à partir de cette AG le fonctionnement par année civile. Les adhésions de novembre et décembre seront comptées pour 2015.

5) 19 h 45 : Présentation des billets, des sécurisation, des quantités envisagées et des devis correspondants

6) 20 h 15 : la présentation et la validation du site de la doume et de son logiciel de gestion, élaboré bénévolement par un informaticien. L’ADML 63 sera propriétaire de ce logiciel. Il aura pour but de permettre un fonctionnement à la fois aisé et adapté à nos besoins.

7) 20 h 30 : discussion sur l’avenir : fête de sortie de la doume et la suite (30 mn ou plus)

Pour clore la soirée nous partagerons les boissons et la nourriture que chacun aura apportés.

IMPORTANT : les groupes locaux ont été invités à envoyer chacun un, deux ou trois représentants de 15 à 17 heures dans la salle Ricard (près de la salle Poly, au coin de la rue de la Rodade) pour échanger plus précisément sur le question du démarchage des prestataires à partir de mises en situation et de retours d’expériences.

Compte-rendu de l’assemblée générale

Présents : 37 personnes dont au moins 31 adhérents.

Deux rendez-vous pour un lancement:

1 – Lancement et fête de la doume : samedi 17 janvier 2015
Maison du peuple de Clermont-ferrand

L’après midi est prévue en deux temps
1) de 15 à 18H : les étudiants préparent l’accueil de toutes et tous avec des jeux pour adultes et enfants
Des doumes seront « gaufrées » (voir ci-dessous: sécurité des billets) et vendues à cette occasion. On espère que suffisamment de prestataires seront présents et volontaires pour proposer leurs produits contre des doumes en direct.
( nécessité d’être adhérent ADML63 pour obtenir des doumes….ou acheter le kit « visiteur »)

2) 18H: accueil des officiels, de la presse, radio FR3 etc. Discours, Interview, Apéritif,…
Dîner et soirée festive: groupes musicaux , danse ….
Pour le dîner : faire appel à Cuisibus? Roule ta soupe?autre ?

Invitations de l’ADML63 aux prestataires confirmés et pressentis, aux maires du département, aux conseillers généraux.
Un carton d’invitation va être transmis par courriel à tous les adhérents afin qu’ils puissent l’envoyer aux personnes qu’ils souhaitent inviter.
Tous les maires du département recevront l’invitation par courriel.
Le Maire de Clermont, le président du Conseil Général et chaque conseiller général recevront dans leur boîte aux lettres un carton d’invitation.
Suggestion: chaque groupe local ne peut-il pas contacter son conseiller général?

2 – Vendredi 12 et Samedi 13 décembre : WE de travail et de convivialité

Objectifs: mettre au point du lancement de la doume, les missions des groupes locaux
et constituer une communauté

Un groupe de trois personnes,(Isabelle, Walter et Joanne) organise un week-end de travail autour de l’organisation et la gestion de la doume par le Collectif d’animation et les groupes locaux.
WE de travail pour finaliser le lancement de la doume et WE de convivialité, d’échanges pour mieux nous connaître, fonder les bases d’une communauté.
Il est proposé aux membres du Collectif d’animation ainsi qu’à tous les actifs des différents groupes locaux ou groupes de travail.

Aussi nous nous retrouverons à l’Auberge des Liards près de Sauxillanges, chez Astrid et Walter le vendredi 12 décembre à 20H et travaillerons le samedi 13 décembre toute la journée en apportant repas ET sac de couchage

10 Groupes locaux

Juste avant cette AG, s’est tenue dans la salle voisine une réunion d’échanges très fructueuse entre les divers groupes locaux, qui sont à des stades plus ou moins avancés ; certains ont déjà une liste de prestataires, d’autres commencent tout juste. Etaient présents : Ambert-Dore, Thiers, Billom, Lempdes, Sauxillanges, Issoire, Agglo de Clermont Sud-Ouest, Clermont-Centre ; avait envoyé un message : Riom ; est encore en attente : Clermont-Nord-Montferrand.

Prestataires: 6 validés
En instance de validation: » Je recycle parc »-  » Naturellement  » – Restaurant solidaire de Chom’Actif – Brasserie de l’Allagnon – Maison de l’Alimentation Locale à Chamalières…
Remarques :
Quelles conditions pour les CE ? peuvent-ils utiliser les doumes?: les doumes peuvent-elles être considérées comme des bons d’achats ?
Il semble plus facile de trouver des prestataires dans les petites communes où les commerçants se connaissent entre eux et se motivent mutuellement. Réfléchir pour donner de la perspective aux producteurs : les petits producteurs échangent déjà entre eux (salades contre choux…)

Développement du Réseau
Une évidence: Il est plus rapide et facile de s’implanter sur des réseaux déjà constitués (ex: Eusko au Pays basque), d’où l’importance de s’appuyer sur les groupes locaux. Il est normal que la construction du réseau prenne du temps.
Pour affirmer que la doume est avant tout une initiative citoyenne, il a été préféré dynamiser la doume avant de prendre contact avec le Conseil Général. Mais cet appui serait important pour donner de la visibilité et de la crédibilité à la doume.
Il s’agit de s’adosser à ces structures en conservant une pleine indépendance: l’utilisation de nos impôts doit permettre d’orienter la doume vers les gens les plus démunis notamment pour leur permettre de se nourrir « mieux » en qualité de produits.
Le Parc du Livrafois Forez et le Conseil Régional sont aussi des partenaires intéressants car ils ont leurs propres réseaux.
Ces différentes collectivités territoriales vont être invitées lors de la fête du lancement de la doume: nous verrons alors si elles sont intéressées

Banque de la doume

Le » gestionnaire principal » des doumes n’est pas la trésorière de l’ADML63 afin de bien séparer la gestion des doumes et celle des euros
Rôle du « gestionnaire principal » : fabriquer les doumes (gaufrage) , contrôler le site informatique de gestion, suivre les entrées et sorties des euros et des doumes – noter la valeur des billets qui circulent.

Circulation des doumes: Les doumes sont nanties au niveau des comptoirs: 1 euro pour 1 doume
Les usagers vont chez les prestataires qui accumulent des doumes ; ces derniers paient leurs fournisseurs ou leurs salariés ou les reconvertissent.
Si le fournisseur ne dépend pas du même comptoir, ou est éloigné ( 50, 100km) le prestataire peut déposer les doumes sur son compte (car il aura un compte en doumes sur le logiciel ) et effectuer un virement..

Débat et questions:
Le logiciel (sur site Internet) qui est élaboré progressivement par Stephan Gelberger avec un petit groupe de travail (Astrid, Thierry, Danielle) doit servir à bien déterminer les différentes fonctions et leurs différents droits dans la « banque de la doume ». Il n’est pas terminé.

Transport des doumes et des euros :
– La gestion du transport, la logistique et l’ organisation devraient être gérés globalement
– La , les personnes qui effectuent les transports de doumes ou d’euros doivent être identifiées
– Une personne au niveau du groupe local transportera physiquement les doumes jusqu’aux comptoirs, ainsi que les euros des comptoirs à la Poste du secteur (l’ADML 63 aura un compte « de transition » à la Banque Postale) ; elle notera ces flux précisément sur le logiciel du futur site.
– La salle préférerait pour cette personne un autre nom que « gestionnaire local » car il ne faut pas confondre avec le gestionnaire principal. Le nom reste à trouver.

Comptoirs de change : questions en suspens :
– Quelle sécurité pour les comptoirs?
– Les comptoirs sont-ils indemnisés (par exemple dispensés des 5% ?) Jusqu’à présent les AG avaient repoussé cette possibilité. Faut-il la revoir ?
– Commandes ou non de doumes? Abonnements?
– Quel fond de roulement pour les comptoirs?
– Le gros du stock de doumes pourra-t-il être stocké au Crédit coopératif ou à la NEF ?

Présentation des documents prévus pour lancement de la doume

1)Les billets: 1 doume, 5 doumes, 10 doumes,20 doumes, 50 doumes
Leur sécurité: *bande métallique * 3 points avec bande fluo qui ne peut être photocopiée,* petites lettres cachées, *un vernis, * gaufrage, *signature de la trésorière.
Chaque billet nécessite 8 passages en imprimerie
Le gaufrage avec le logo de la doume se fera au fur et à mesure des besoins; il s’effectuera à l’aide de pinces ; non seulement il rend la falsification moins facile mais encore il permettra l’identification des doumes aux non voyants.
Mais le billet une fois gaufré ne sera considéré comme « en circulation » (= nanti) que lorsqu’il sera acheté contre des euros aux comptoirs de change.

2) Bâches chaque groupe local aura une bâche pour se faire connaître : ajouter le site de l’adml 63 sur la bâche
3)autocollants pour voitures ou autre
4)autocollant pour vitrine des prestataires; modification du » prenons » en « acceptons »
5)Affiche du prestataire : « défi « à supprimer et à remplacer par: « nous acceptons la doume comme moyen de paiement parce que ……….et cette année ……. »
6)Comptoir de change: rendre plus visible le terme « comptoir de change » sur l’affichette
7) Carte de membre; retirer membre ; remplacer touriste par visiteur ; regrouper visiteur et validité ;
8) Bulletin d’adhésion: Le nouveau modèle ne soulève pas d’opposition. Il servait à valider :
a) les différents statuts des adhérents (voir les Statuts) :« adhérents actifs » « simples utilisateurs » « partenaires » (ce dernier à part) ; le bulletin d’adhésion « prestataires » est celui qui est joint à la demande d’agrément.
b) les modalités d’achat des doumes : soit prélèvement sur lecompte bancaire de l’adhérent, soit chèques ou espèces au comptoir de change.
9) Pas de caisse métallique pour les comptoirs : pas utilisée dans les autres MLC car trop volumineux et incite au vol.

Budget prévisionnel pour lancement de la Doume

Le Bilan 2014 sera établi après le 31 décembre 2014

A ce jour du 29 novembre, nous avons presque 4571€ sur la banque et en caisse, et nous avons estimé d’avoir besoin de presque 5160€ pour le lancement de la doume (impressions de billets, des documents et des supports publicitaires, le jour de lancement). A ce jour il manque alors environs 590€ euros pour couvrir l’ensemble des frais prévisionnels qui seront couverts très probablement par les cotisations. Voir document joint

Un premier prévisionnel pour l’année 2015 est également présenté. En se basant sur 250 utilisateurs et 100 prestataires (une estimation très basse), nous aurons environs 6000€ pour l’année 2015. Comme nous aurions imprimé déjà presque tous les documents pour l’année 2015 pour ces nombres, nous n’aurons pas de problème financier.

Ce contenu a été publié dans 1 VIE DE L'ASSOCIATION, Assemblées générales. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Veuillez entrer les lettres qui apparaissent sur l'image

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>