Réunion du Collectif d’animation de nov. 2016

Compte-rendu de la réunion du Collectif d’animation du 8 novembre 2016

Présents : Geneviève Binet, Colette Boudou, Annette Corpart, Hervé Le Bail, Agnès Mollon, Catherine Philippe, Astrid Ursem, Pascal Tellier, Danielle Nadal.
Excusés : Pierrette Boyer, Isabelle Brzégowy, Francis Got, Benjamin Hatton, Colette Mandane, Damien Verhille, Clément Vialle.
Invités de 18 h 30 à 19 h 30 : Julie, Anaïs et Virginie, pour le projet tutoré « préparation de l’anniversaire de la doume ».

I- Journée du 14 janvier, deuxième anniversaire de la doume, à la Maison du Peuple..
Avec les étudiants : mise au point de quelques détails matériels.
PROGRAMME :
– le matin : accueil de la troupe de théâtre+ leur mise en place.  + décoration de la salle
– 15h : pièce de théâtre (Argent, Pudeurs et décadence)
– 16h15 : Débat entre acteurs et spectateurs ( 30 mn)
– 16 h 45 : présentation de l’ADML63 (30 mn avec 5 ou 6 sujets de 5 mn traités de façon dynamique par des personnes différentes, dans le but de montrer tout ce que nous avons accompli en 1 an et comment la situation des MLCC évolue)
(16h 30 : début de l’installation des producteurs)
-17h-21h30 : Marché de producteurs + buvette + reprise d’adhésion ; vente de doumes dans le local fermé comme l’année précédente.
– 18h -21h30 : Restauration
A partir de 17h30 installation et restauration du groupe de concert
– 21h 30-23h : Concert  (bal trad, un groupe s’est présenté spontanément ; les habitués du bal trad apprendront au public à danser)
– 23h: Rangement
Le étudiants demanderont si on peut terminer ce rangement le lendemain, l’horaire autorisé étant vraiment court. .

I- Retour sur l’AG du 15 octobre.
Le travail d’Ariane et de ces collègues dans le cadre du Partenariat Recherche-Action avec l’Université nous a amenés à insister dans les premières approches de notre communication (petits flyers, billets) sur l’aspect « dynamisation du local » et à réserver les analyses plus intellectuelles à des moments plus propices à l’approfondissement. Mais ça ne change rien ni à nos valeurs ni à nos ambitions.
Nous avons décidé d’être plus présents dans les colonnes de La Montagne. Cependant, un article sur le contenu de cette AG aurait été mal compris, il faut attendre de meilleures occasions.
Un groupe de travail s’est mis en place autour de la communication.

II- Projet de mise en open-source du logiciel doume.org.
Après appel au réseau, 24 monnaies sont susceptibles d’être intéressées par le projet et relaieront notre appel à financement participatif. Nous avons hésité un moment sur la plateforme à adopter : Hello Asso avait l’avantage d’être gratuite mais Ulule assure un plus grand retentissement et surtout elle rembourse les donateurs au cas où le montant demandé ne serait pas atteint.
Lancement dans la semaine du 14 novembre.
(Cet appel au réseau a permis de découvrir un genre de MLC particulier : celles qui s’appuient sur la méthode mathématique et électronique de Stéphane Laborde, qu’il a intitulée Théorie Relative de la Monnaie. En gros c’est une création monétaire pure s’appuyant sur la technologie blockchain. C’est une innovation radicale, qui répond à l’aspiration à un Dividende Universel, mais qui demande de gros investissements en matériel au départ ( le SOU, le projet le plus avancé, pense avoir besoin de 70 000 euros en financement participatif). Nous devons être au courant car cela attire pas mal de gens.)
III- Nouvelles de la newsletter.
Retardée pour deux raisons : d’une part Angèle est prise par le financement Ulule et d’autre part l’atelier MakeSense qui devait traiter du sujet a traité en fait d’un autre sujet (dont les résultats restent à dépouiller) : comment passer à 1500 utilisateurs de la doume.

IV- Nouvelles du PARCCOasis
L’ouverture a eu lieu le 22 octobre, par une soirée très fraîche malheureusement. Le lieu est très accessible et très boisé, plaisant.
Participation au financement : Malgré les espoirs mis dans le fonds de réserve de la doume, nous ne pouvons pas y toucher pour faire un don, par contre il est possible que l’association elle-même en fasse un, à voir selon les besoins qui se feront jour.

V-Nouvelles du partenariat avec le Secours Catholique.
Une synergie doit se mettre en place sur le secteur d’Ambert depuis déjà de longs mois, mais la personne responsable de ce secteur tarde à nous donner une première date de rendez-vous.
Mais avant ce rendez-vous il serait bon que nous nous occupions de la revitalisation de notre secteur doume sur Ambert, car depuis le retrait de Laurent de de Jo les adhésions ne se font presque plus et les échanges sont au ralenti. Astrid se charge de voir ce qui est possible.
Par contre une demande d’un partenariat similaire nous est venu du responsable du secteur Nord-Ouest du Secours Catholique, à voir.

VI- Nouvelles des groupes locaux.
Clermont-Ferrand : la doume sera présente :
– à la projection de « Qu’est-ce qu’on attend » de MM Robin le 24 novembre à 20 h au Rio
– au festival Traces de Vie (Clermont, salle Boris Vian, ainsi qu’à Vic-le Comte). Il y aura un stand doume et la caisse du festival acceptera la doume dans ces deux lieux.

Billom : Catherine et Christel vont présenter la doume au SEL de Billom

Riom : Agnès a parlé de la doume après la projection du film DEMAIN à Aigueperse, mais devant des élèves de troisième, trop jeunes.

Issoire : Hervé se retrouve seul : Clément, pris par des contraintes professionnels et un déménagement , lui passe les responsabilités de gestionnaire en plus de celles de contact.
Bonne nouvelle : le conseil municipal ide Saint-Germain-Lembron invite la doume à se présenter devant lui lors d’une de ses séances.

Sauxillanges : Ciné-Parc demande de pouvoir reconvertir ses doumes aussitôt (comptoir sur place) et hésite à continuer d’utiliser la doume. Prochain film : FoodCoop.
Il y a un projet de magasin coopératif à Sauxillanges.
Projet de laverie de verres : l’étude de marché va être reprise par 5 étudiantes (issue de la même classe que nos étudiantes de l’anniversaire)

Combrailles : bon espoir de faire mieux vivre ce groupe grâce à l’implication du Café Citoyen des Combrailles (Café 3 C) à Saint-Gervais et d’une nouvelle adhérente, Valérie Desmoulins. Réunion importante au Café 3 C le samedi 3 décembre à 15 h.

Remarque générale sur la vie des groupes locaux : Il est patent que lorsqu’un bénévole, pour des raisons personnelles, quitte sa fonction, il n’est pas remplacé, et plusieurs groupes reposent maintenant sur une seule personne. Ce n’est pas vivable. Il faut trouver des solutions.
Astrid, forte de son expérience à Sauxillanges, suggère ceci :
– dès qu’on a des nouvelles (nouveau prestataire, réunion etc), ne pas hésiter à mettre l’ensemble du groupe au courant. Même si on n’a pas de retour, cela crée un vécu partagé.
– quand il y a une tâche très ponctuelle à accomplir, la proposer personnellement à une personne qui jusqu’à présent hésitait à s’investir.

VII- Retour de Chambéry. (Annette, Danielle, Jean-Michel)
Cette journée organisée par l’Elef (association La Monnaie Autrement) rassemblait pour la première fois les monnaies locales de la nouvelle Région AU-R-A, ainsi que quelques représentants de collectivités locales.
Cela nous a permis de visualiser l’empreinte du mouvement sur le territoire et sa diversité :
11 monnaies en circulation, 9 en projet.
Sur les 11, une seule est numérique (la Bel-Monnaie à Valence), une seule est transfrontalière (le Léman), une seule est d’origine purement commerciale (l’Edit). La Monnaie Autrement gère parallèlement l’Elef et une Accorderie.
Les plus anciennes s’essoufflent : la Mesure de Romans, concurrencée par la Bel-Monnaie, jette l’éponge. La Luciole s’étiole. Ce qui provoque une interrogation : est-ce que pour les MLCC la troisième année est fatale ? Beaucoup étant nées en 2015, il faudra surveiller ce qui se passe en 2017 !
L’Elef, la Gonette, le Lien, ont bénéficié de financements prévus pour le mouvement SOL et ont des salariés (Une part de ce financement est semble-t-il menacé par le changement de présidence de la Région).
Les représentants de collectivités présents ont souligné que peu de leurs collègues étaient sensibles à l’intérêt des MLCC. Cela peut et doit changer. Il est apparu qu’un partenariat avec les collectivités donnait une bouffée d’air et une visibilité bien appréciables.
Les dernières avancées de la réglementation (qui évolue de façon chaotique, étant traitée pas des administrations différentes) : pas de problème pour utiliser une forme numérique tant que les échanges ne dépassent pas la valeur d’1 million d’euros par an (!); cependant les TPG ont reçu l’instruction de reconvertir immédiatement les MLCC que les régies recevraient, car ils n’ont pas le droit d’autoriser les dépenses en MLCC. Ce qui limite l’intérêt des partenariats.
Reste qu’il ne faut pas trop craindre de prendre des risques avec la loi, car c’est cela qui la fait évoluer.

L’organe « rassemblement des monnaies locales d’Auvergne-Rhône-Alpes » a pris corps et un rendez-vous est pris à Lyon chez la Gonette en février-mars. Objectifs : se connaître et s’entraider ; faire corps face au Conseil Régional ; réfléchir à la cohésion territoriale de nos monnaies (en particulier trouver des solutions pour les zones de contact).

Ajoutons que la doume a été la vedette de la journée : plus grosse quantité de monnaie circulant et dépenses minimes : le meilleur rapport qualité-prix !

VII – Comment assurer la trésorerie de l’Adml63 dans l’avenir.
Colette Mandane est prise par ses soins, et Astrid, qui a beaucoup donné pendant trois ans, voudrait abandonner la gestion quotidienne des la trésorerie pour se consacrer à ce qui l’intéresse et ce qu’elle sait faire : soutenir la création de nouvelles entreprises intéressantes pour le développement écologique du territoire (ex la laverie de verres).

Première solution : trouver quelqu’un à partir du 1er janvier 2017 (mais les volontaires ne se bousculent pas )
Deuxième solution : partager sa tâche en plusieurs sous-tâches plus facile à gérer par des personnes différentes.
Troisième solution : demander au Conseil Général une subvention pour nous payer des heures de comptable (une journée par semaine pas exemple?)
Mission est donnée à Pierrette et Danielle d’aller voir un Conseiller Général responsable de ce genre de choses pour voir ce qui peut être fait.

(Une subvention pour payer le deuxième anniversaire peut être demandée au Conseiller Départemental de Clermont au titre de la DALD)

VIII – Travailler la cohésion du Collectif d’Animation :
Astrid et Walter veulent bien organiser un week-end semblable à celui de 2014 à l’Auberge des Liards le 29 janvier.

IX : Promotion de la doume à l’occasion des fêtes

Nous allons proposer aux comptoirs des « paquets-cadeau » tout prêts dans une pochette qui comprendra la doc sur la doume, la liste des prestataires, un petit autocollant,un ballon (peut-être aussi le Silence sur les monnaies locales?). Les acheteurs choisiront la somme qu’ils veulent mettre dedans et s’ils veulent ou non offrir l’adhésion à l’ADML (pas d’obligation).

Ceci servira pour les fêtes de fin d’année mais aussi toute l’année pour autres occasions…

Ces paquets seront dans les comptoirs avant le fin du mois de novembre, Catherine va faire une affichette qui annonce cela dans les comptoirs et acheter le matériel nécessaire.

Il faut mettre l’info sur les sites et la page facebook et au moment de l’envoi de la campagne écrire aux adhérents.

PROCHAIN CA :
mardi 6 décembre à la salle du Changil (qui fait le coin entre la rue Gabriel Péri et la rue Devedeux, non loin de la Maison du Peuple)

PROCHAIN CA :
mardi 6 décembre à la salle du Changil (qui fait le coin entre la rue Gabriel Péri et la rue Devedeux, non loin de la Maison du Peuple)
Déjà trois sujets à traiter :
– embaucher ou non des services civiques
– comment faire vivre les GL
– parler de la démocratie interne

Ce contenu a été publié dans 1 VIE DE L'ASSOCIATION, Collectif d'animation. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Veuillez entrer les lettres qui apparaissent sur l'image

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>