L’e-doume, pas écologique ?

L’ADML63 est très vigilante à son empreinte écologique. Le système e-doume, comme toute l’architecture numérique nécessaire à la gestion des doumes papier, a été conçu pour être le moins énergivore possible. Le cycle complet d’un achat en e-doume représente moins de 24Ko, soit l’équivalent de 1,4 secondes de musique en MP3 ou de 0,1 seconde de vidéo Youtube HD. De plus l’edoume est hébergé sur un seul serveur contrairement aux majors qui utilisent de multiples CDN (serveurs de contenus).

Comparatif des pages d’accueil de plusieurs sites au 18/10/2018 :

Domaine Poids de la page (en Ko) Poids du transfert (en Ko) Fichiers (en nombre)
Lilo 971 671 23
SearX 316 312 11
Google 1003 381 15
Google News 5320 1930 139
Le Monde 6500 4890 325
Youtube 9290 3400 187
Facebook 3720 926 57
Doume 863 631 42
e-doume 26 12 2
Actu Environnement 2580 1400 173
AFP 4480 3670 85

L’e-doume nécessitant l’usage d’un smartphone, son impact écologique indirect est forcément plus élevé que celui de la doume papier. Mais la comparaison est peu pertinente puisque l’e-doume n’a absolument pas vocation à remplacer la doume papier. Elle se pose comme une alternative aux moyens de paiement électroniques peu vertueux (carte bancaire, Apple pay…) et vise un public très habitué à la facilité des paiements numériques qui n’utilisera pas la doume papier.

Posted in: Questions fréquentes sur l'e-doume