Quels aspects solidaires ?

1/ Extraits des débats (mars 2013)

Si l’aspect solidarité est bien perçu pour les SEL, où est-il dans les MLC ?

  •  La MLC crée beaucoup de liens sociaux, d’échanges…
  •  La MLC développe la solidarité entre les prestataires.
  •  Le Sol Violette travaille avec des Maisons de chômeurs : 30 familles ont reçu 30 SOLS par mois. Les aides sociales données en SOL le sont en plus des aides normales. Cela implique de leur expliquer le fonctionnement de la MLC, de leur montrer que les prix peuvent être accessibles : au départ certains allaient à la Biocoop et dépensaient vite leurs SOL sans avoir grand chose. Ils les ont incités à se rendre plutôt dans les épiceries solidaires. Cela nécessite d’avoir une vraie démarche vis-à-vis des publics plus précaires. Utiliser les SOL valorise les personnes et leur fait comprendre beaucoup de choses. L’expérience avec les 30 familles a été concluante et va maintenant concerner 120 familles faisant partie de 5 maisons de chômeurs (associations de quartier indépendantes de la mairie).
  • Des solidarités entre utilisateurs de la monnaie locale complémentaire pourraient s’imaginer, par exemple en leur donnant volontairement 5% du change favorable dont bénéficie les utilisateurs avec certaines monnaies locales complémentaires.
  • L’équivalent en euros de la MLC, qui est nanti et conservé dans un fonds de garantie, pourrait servir pour du microcrédit, du financement solidaire… dans le cadre de l’Economie sociale et solidaire (ESS) ou pour des besoins personnels. Se renseigner auprès du Crédit municipal s’il en existe un ou vers l’ADIE.

2/ Fonctionnement de la doume

L’association souhaite que des personnes ayant peu de revenus puissent utiliser la doume. Cette question est présente dans la Charte des valeurs.

Différentes possibilités ont été envisagées pour permettre une bonification de la conversion des euros en doumes (pour obtenir plus de doumes que d’euros échangés). Mais elles n’ont pas encore pu être mises en place, en particulier pour des questions de manque de financement

L’adhésion de prestataires ayant une démarche solidaire est aussi un moyen d’inclure ces personnes: c’est le cas avec le restaurant solidaire de Chômactif ou la ressourcerie Jerecycle parc.

Posted in: Comment fonctionne une monnaie locale?