Formation « Susciter la participation »

WE Liards 2020 Résumé des propositions retenues

COMMUNICATION

1. Valoriser nos réussites auprès des adhérents, des journalistes… Angèle
2. Remplacer pour le public le nom ADML par le nom doume Tout le monde
3. Parler de notre implication dans le Réseau MLCC (dont le problème gouvernance), le Kohinos, participation au centre de ressources du Réseau SOL…
4. Montrer la différence de sécurisation face à une crise entre notre fonds de réserve et celui des banques, et la possibilité de remboursement (nous = 90 %, banques privées =4 % fonds propres!)
5. Répéter que l’AG est souveraine et qu’elle fonctionne au consentement, donc que chaque adhérent a un pouvoir décisionnaire. Pointer la gouvernance différente et expérimentale
6. Vidéos humoristiques sur les raisons de payer en d (1/ tu payes en € ? Mais tu sais où ça a traîné?!!! 2/ ça fait 30 doumes, – j’en ai pas – dommage, je vais être obligé de les envoyer dans un paradis fiscal plutôt que de payer mon boulanger avec!) ==> groupe de travail avec nouveaux adhérents !
7. Mieux expliquer le fonctionnement du rendu de monnaie, l’équivalence doume/€

REUNIONS

8. Dans n’importe quel type de rencontre, commencer par écouter les ressentis, ou ce que les gens savent de la monnaie Bénévoles
9. Commencer les réunions publiques par des questions, réponse en débat mouvant ou jeu des 4 coins (ex : qui crée la monnaie ? Est-ce que vous consommez local ? qu’est-ce que le local ? Prendre un produit yaourt, jean… niveau France, niveau Europe, niveau canton……)
10. Bien accueillir les nouveaux bénévoles ==> mettre en place un « protocole »

TECHNIQUE

11. Mettre sur doume.org un slogan en page d’accueil, + « quelques bonnes raisons d’utiliser la doume / monnaie locale » en formulant par je (j’ai pas envie d’engraisser Auchan) et en ajoutant des raisons liées à la gouvernance (j’aime bien me sentir entendu quand je ne suis pas OK ) ==> groupe de travail à partir des vidéos des étudiantes. Ces « bonnes raisons » étant la porte d’entrée vers les explications, et non l’inverse. Francis, Stéphan
12. Refonder le site ADML63 : trouver qq1 qui sache réaliser l’interface entre l’esquisse déjà réalisée par le gp de w et la mise en ligne. Si possible, trouver un moyen technique de tout réunir en un seul site subdivisé en différents onglets. Etudiantes
13. Créer un forum en même temps que la refonte du site et l’installation du Kohinos, au plus tôt en janvier Stéphan, Danielle…
14. Visualiser sur carte ce qu’est le « local » pour nous, montrer qu’on identifie les filières locales : prendre un exemple de filière, dessiner ce qu’on a aidé à créer, les manques et nos propositions pour combler les vides
15. Repenser aux chasubles pour les militants et à un autre moyen de visibilité pour les prestataires Agnès

ANIMATION DU RESEAU DES PROS

16. Les pros parlent trop peu de la doume aux clients, insister sur ce point quand on remplit une demande d’agrément. Prévoir une campagne sur ce sujet. Service Civique
17. S’assurer que tous les pros ont compris la méthode pour se verser une partie de salaire. Refaire le tour des pros pour connaître leurs fournisseurs doumiens, et s’assurer qu’ils les payent en doumes. Service Civique
18. Que faire avec les pros qui refusent des paiements en doume ? AG
19. Faire appel aux pros pour connaître leurs besoins ==> une seule question oui/non à la place du chiffre du mois) Angèle
20. Vidéo exemple concret témoignage de pros ayant bénéficié du réseau de la doume. Penser à ceux qui se lancent ou à ceux qui ont bénéficié de prêts ou prises de part. Etudiantes
21. Demander à Terre de Liens Auvergne d’afficher notre logo sur leur journal, ainsi qu’aux fermes ou différents pros qui ont été aidés de le faire savoir. Danielle
22. Inventer un moyen d’affichage plus visible pour les pros sur les marchés Service Civique

SUSCITER LES ADHESIONS

23. Aller dans les salons hors-réseau qui peuvent avoir un lien (salon du bien -être?)
24. Campagne spécifique pour les plus anciens suspendus – on ne les récupérera pas avec la news, qu’ils n’ouvrent même pas ; mais s’ils ont adhéré un jour ils devraient être déjà sensibles à nos idées.
25. Chercher parmi nos adhérents lesquels sont élus. Leur demander d’être notre relais pour que leur collectivité s’engage avec nous, pour qu’ils demandent leur indemnité en d et contactent les nouveaux élus qui pourraient avoir un intérêt pour la doume. Angèle + Agnès
26. Faire une com ciblée suivant le public qu’on veut toucher. Argumentaire adapté à chaque catégorie, et contre arguments sur les objections fréquentes (je consomme déjà local – ça sert à contourner le fisc …). Proposer des stands pour les étudiants (à la rentrée quand les étudiants choisissent leur mutuelle), sortie des facs, soirée nota bene aux Cézeaux, un comptoir dans les campus..
27. Prendre en compte les 3 principales raisons d’adhérer à une asso : 1/ passion personnelle, 2/ bénéfice (qualitatif, quantitatif) pour moi ou ma famille 3/ conviction politique

SLOGANS

Venez expérimenter une gouvernance innovante partagée et expérimentale Tout le monde cherche !

Ce contenu a été publié dans 1 VIE DE L'ASSOCIATION. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.