Recherche-action sur la doume

Ariane Tichit, Nicolas Duracka et Agnès Roche ont d’étudié, à travers les données d’une enquête menée en 2014 et en 2015 sur le Puy-de-Dôme, les potentiels freins à l’adoption d’une monnaie locale citoyenne sur un territoire. Ce travail a obtenu le soutien de la région Auvergne, et vise à aider l’association ADML63 (Association pour le développement de monnaies locales dans le 63), qui a mis en circulation « la doume » en janvier 2015, à définir une stratégie de communication et/ou d’évolution du projet afin d’augmenter la potentielle place du discours de l’ADML dans l’espace public, dans le débat citoyen et sa légitimité à co-construire une représentation avec une large partie des habitants du territoire.

Ces chercheurs ont fait un compte-rendu de leur travaux lors des assemblées générales du 28 mars 2015 et du 15 octobre 2016.

– Diaporamas présentant de manière synthétique les résultats de l’enquête: Présentation_ADML63_28_03_2015

Présentation_AG_15_10_2016

– Présentation des pistes de travail pour améliorer la communication sur la Doume: Trois pistes de travail ADML_17_03_2015

– Résultats détaillés de l’enquête: Article-ADML63_17_03_2015

RAPPORT FINAL La doume: représentations sociales, communication et impact

Article pour Auvergnescience

Article sur l’enquête éthnographique

 

Ce contenu a été publié dans 2 GROUPES DE TRAVAIL, Communication. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Veuillez entrer les lettres qui apparaissent sur l'image

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>