Réunion du Collectif d’Animation du lundi 8 janvier 2018

Compte-rendu de la réunion du Collectif d’Animation

du lundi 8 janvier 2018

Présents : Colette Boudou, Jean-Michel Bartin, Joëlle Boyer, Agnès Mollon, Pascal Tellier, Francis Gor, Angèle Dransart, Thierry Mattio, Stephan Gelberger, Hervé le Bail, Geneviève Binet, Pierrette Boyer, Danielle Nadal, Angèle Dransart pendant la première partie.

+ invités : M. Raymond Collet, Guillaume Perello et son équipe d’’étudiants, Frédéric Vidalenc (représentant l’équipe étudiante organisatrice du 3ème anniversaire)

Excusés : Astrid Ursem, Quentin Duverger, Damien Verhille, Annette Corpart.

Moment des invités.

Aujourd’hui étaient invités M. Raymond Collet, chef de projet à Clermont-Auvergne-Métropole, et

un groupe d’étudiants de l’Ecole Supérieure de Commerce.

Ils venaient nous présenter conjointement une idée issue des étudiants et orientée par la suite par les conseils de M. Collet. Ces étudiants avaient dans le cadre de leurs études à présenter un projet d’application numérique. Ils ont d’ores et déjà « rendu leur copie » mais ont la gentillesse de continuer sur leur lancée et de venir nous la présenter.

Il s’agirait d’une application qui  mettrait en relation directe des associations volontaires, partenaires de la doume, et la Métropole.

-Les associations mettraient en ligne des propositions de petits travaux utiles à la communauté, ainsi que les personnes volontaires pour assurer ces travaux.

- La Métropole jugerait de l’intérêt de ces travaux et verrait s’ils ne relèvent pas des plus gros travaux réservé à ses fonctionnaires.

- Ces travaux seraient rémunérés en doumes.

L’assemblée apprécie beaucoup cette idée qui aurait des avantages pour toutes les parties : pour la Métropole, ce serait impliquer davantage les citoyens dans la gestion publique ; pour les ouvriers volontaires cela serait un petit complément de revenu ; pour la doume, ce serait une bien meilleure visibilité auprès des associations et d’un vaste public.

La limite étant les forces bénévoles de la doume (car il faudra que nous demandions quelles associations sont intéressées), nous ne nous engageons pas pour cette année, mais la graine est semée !

M. Collet ajoute qu’il y a un débat à ouvrir avec les élus de la Métropole (pas tous convaincus!) et qu’il faudra démontrer en quoi une MLC est intéressante pour le développement économique du territoire et l’écologie.

Nous remercions chaleureusement nos invités.

I -Troisième anniversaire , le 27 janvier à Cournon.

Nous évoquons le travail accompli et le tableau des tâches bénévoles pour le jour J.

II- Projet e-doume (paiement en doumes par smartphone)

Stephan a énormément travaillé sur le sujet et tout est presque au point, et gratuit ! Le seul problème à résoudre est «  comment le simple utilisateur chargera-t-il son compte en doumes ? » Il y aura peut-être des frais bancaires, modérés cependant. A voir si nous sommes prêts à payer pour accélérer la circulation de la doume. A voir aussi les possibilités avec HelloAsso.

Stephan et le groupe trésorerie mettront le projet au point pour le proposer à l’AG.

III- Formulaire de réadhésion pour les pros.ADML63

Il existe sous forme papier mais il faudra aussi mettre les 3 questions sur Hello Asso.

Si des pros rechignent à réadhérer, c’est qu’ils n’ont pas assez de propositions de paiement en doumes. A nous d’insister sur la nécessité de payer en doumes !

Peut-être un jour faudra-t-il remettre sur le tapis la pénalité à la reconversion, mais pas cette année.

IV- Projets à implication financière.

1) Appel à financement participatif pour éditer le jeu conçu et amélioré par Sophie Domarle « Polydoume » devenu « Doume en Poche » : le Collectif juge qu’il n’y a pas besoin d’attendre l’AG pour le lancer. Sophie le proposera au public du 3ème anniversaire, ce sera l’occasion d’en parler. Sur HelloAsso. Contrepartie proposée : un jeu gratuit pour un don de…. ?

2) Utilisation de 5000 euros sur le fonds de réserve. Pistes à explorer lors du prochain Collectif.

3) Adhésion au mouvement SOL. Proposition de Pierrette et de Danielle, qui pensent que le mouvement SOL a une visibilité importante par rapport aux politiques, et que depuis plusieurs années son évolution l’a rapproché complètement du mouvement MLCC. Ce serait un appui pour demander des subventions. On soumettra l’idée à l’AG avec le listage des avantages. La cotisation est libre.

4) Proposition de Danielle : salarier, grâce à un supplément de cotisation des adhérents, un poste à mi-temps (communication et gestion) réservé à Angèle. Plusieurs voix s’expriment contre l’idée du recours à une cotisation volontaire, et il est suggéré d’explorer la piste subventions. Ensuite discussion pour savoir s’il faut ouvrir l’offre d’emploi à d’autres, mais finalement l’argument selon lequel personne ne peut être plus compétent qu’Angèle prévaut. Pour rassurer les donateurs, on se limitera à un mi-temps de 6 mois en CDD (cela représentera à peu près un coût de 30 euros sur la base de 250 cotisants). A voir plus précisément une simulation sur le site de l’URSSAF, et le proposer à l’AG.

V- 15 ème rencontre des MLCC de France, à Riom les 19, 20, 21 mai (Pentecôte)

Agnès nous présente les avancées (en PJ). En faisant ainsi on aurait des prix d’inscription raisonnables et on pourrait payer jusqu’à 500 euros les musiciens du bal trad du samedi soir.

Mais il faut 1) que le programme soit fait le plus vite possible et 2) lancer ensuite une pré-inscription pour avoir une idée du tarif (modulé en fonction des nuitées et des repas, mais tout le monde doit payer les salles.

VI- Programme de l’AG annuelle, le 3 mars, 17 h 15-21 h 30, salle Poly Montferrand.

-Bilan financier 2017, bilan d’activité ; projet d’orientation, budget prévisionnel

- Décisions à prendre :

a) utilisation du fonds de réserve (5000 euros)

b) mise en place du paiement par smartphone

c) CDD à mi-temps pour Angèle avec cotisation volontaire des adhérents?(poste de communication et de gestion)

d) adhésion au mvt SOL

e) comment se rapprocher des collectivités locales

Prochaine réunion du Collectif :

le mercredi 7 février,à la Maison Grenouille, Pérignat sur Allier

Entre 18 h 30 et 19 h 30, « grignotage » et boisson, pour 7 euros max, préparés par la maison.

S’inscrire à l’avance auprès de Danielle.

Sujet à traiter : préparation de l’AG du 3 mars.

Ce contenu a été publié dans 1 VIE DE L'ASSOCIATION, Collectif d'animation. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.