Réunion du collectif du 2 novembre 2020

Réunion téléphonique du Collectif

2 novembre 2020

Présents : Agnès Mollon, Elisée Lozano, Catherine Gueguen, Cédrick Leroy- Merlet, Geneviève Binet, Danielle Nadal, Angèle Dransart.

1)  Est-ce qu’on maintient le marché de Noël ? Est-ce qu’on l’annule ?
 Tant qu’on ne nous avertit pas que la Maison du Peuple esr fermée au public, ne nous précipitons pas.

Par contre, en cas d’interdiction pourrait on imaginer un marché de Noël sous forme de Drive. Les prestataires mettent en ligne les produits qu’ils vendent, les consommateurs achètent en e-Doume et viennent retirer leurs commande le jour J à la maison du peuple.

Une procédure est possible : via une page sur adml63.org, les commerçants proposent leurs produits ;  les clients sont invités à payer en e-doume à l’avance, ou bien ils paieront directement à la Maison du Peuple, où seraient présents les commerçants eux-mêmes et/ou des bénévoles par roulement (les colis portant le nom du client et la mention « Payé » ou « à payer »).

     Angèle> mail aux pros , Cédrick> le site,  Elisée> voit avec les inscrits, étudiantes > la page adml63.org
Inviter les pros à accepter e-doume.

2)  Est-ce qu’on laisse les étudiantes plancher sur la com’ au cas où il puisse avoir lieu ? Est-ce qu’on les branche plutôt sur la refonte du site ADML63 le temps d’y voir plus clair ? 
Pour le marché de Noël, on peut toujours prévoir une affiche dans le style de l’an dernier.

Le gros travail des étudiantes sera sur le site adml63.org, et d’abord la page « marché de Noël » où les commerçants pourront proposer leurs produits.

A propos des nos deux sites (adml63 et doume), nous confirmons que même après l’installation du kohinos le site doume.org doit rester l’entrée principale.

3) Est-ce qu’on refait une campagne sur le soutien qu’on peut apporter aux pros ?
Oui, dans le mail aux pros + la newsletter

4)  6ème anniversaire : La compagnie La Tribouille a envoyé un lien pour les éléments de communication :
http://tribouille.fr/telechargements/
+ un devis à signer (1195 euros + 13,70%de droits d’auteurs) avec des clauses CoVid  Qu’est-ce qu’on en fait ?
Est-ce qu’on annule l’anniversaire ?
L‘annexe au contrat (annexe CoVid) est satisfaisante. On pourra toujours annuler si besoin, à condition de faire un courrier d’annulation pour que la compagnie ait une aide du régime des intermittents
Leur demander s’ils acceptent de ne pas recevoir d’indemnité en cas d’annulation. S’ils acceptent, on signe.

5) Annulation éventuelle de la formation du 17 novembre  :

Certaines demi-journées de cette formation devaient déjà se tenir en visio. Il suffit de couper en deux les deux journées de présentiel et les faire en visio également.

6) Demande de services civiques :

A prévoir plutôt pour l’année prochaine, qui verra une grande quantité de services civiques proposés par le mouvement SOL.

7) Travail avec le CISCA , compte-rendu de la réunion de mardi 27. Suites à donner.
Jusqu’
en janvier, le CISCA nous fait une mise en valeur de nos réussites, notamment quelques belles infographies qui pourront appuyer notre cause au prochain conseil municipal de Clermont. Jusqu’à l’été, une future doctorante (déjà identifiée) mettra en place des ateliers participatifs avec des acteurs-clé des filières alimentaires dans le but de définir une stratégie pour rendre la doume incontournable. A partir de septembre 2021, la doctorante passe en contrat CIFRE sur 3 ans et travaille à la mise en place de cette stratégie.
Il
nous est demandé de suivre les travaux du Projet Alimentaire Territorial > Danielle et Geneviève

8) Remplir le tableau des choses à faire (suite au week-end des Liards)
https://lite.framacalc.org/9jlt-jb8z745swh

9)  Soutien au projet de loi Gontard :

Proposition de loi du sénateur Gontard : https://www.senat.fr/leg/ppl19-681.html
Question au gouvernement du député Jean Zulesi : : http://questions.assemblee-nationale.fr/q15/15-31867QE.htm
Une réunion en visio (mouvement SOL) a rassemblé une petite quinzaine de monnaies autour de cette question importante et une      proposition a été validée à l’unanimité. La voici :
Nous  nous concentrons sur la campagne de mobilisation des    parlementaires   (députés et sénateurs). 
Dante   (de l’Eusko) et Charles formulent une lettre canevas à   soumettre comme exemple ou point d’appui aux associations de  monnaies locales afin de les accompagner dans l’interpellation   des parlementaires de leur territoire.
Dès   novembre, l’ensemble des monnaies locales de France est invité à envoyer cette lettre (ou une lettre inspirée de ce modèle)  à leurs parlementaires. La lettre invite les parlementaires à  poser au gouvernement (soit à l’Assemblée Nationale, soit au  Sénat) la même question que celle posée par le député Jean    Zulesi ou une question similaire visant à favoriser  l’utilisation des monnaies locales par les collectivités   publiques.
Les   sénateurs seront également invités à soutenir la proposition  de loi de Guillaume Gontard.
Nous  nous engageons
à donner un maximum d’écho à cette démarche par  tous moyens de communication.


   10) Etat du vote pour le KOHINOS dans le cadre du BEC
 L’appel à projet du BEC est terminé… nous étions en tête de notre canton pour le vote numérique, mais il va falloir compter les bulletins papier, pas encore comptabilisés.
Annonce des lauréat-es : le 13 novembre à partir de 18h

11) Quentin Duverger appelle à être remplacé pour la xème fois comme gestionnaire de Billom. Pas de remplaçant sur place. Que faire ?

Regrouper Billom avec la Comté – mais la Comté n’est pas d’accord…
Téléphoner à Anne
de l’Orange Bleue, seul comptoir de ce GL : > Elisée


Framadate pour le prochain collectif : https://framadate.org/EPxbK3fmKXrhCkIa

Ce contenu a été publié dans 1 VIE DE L'ASSOCIATION, Collectif. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.