Soli’doume

Inspiré par les réflexions nationales sur une sécurité sociale de l’alimentation, le projet Soli’doume est une forme de mutuelle de l’alimentation portée par la doume. Le principe est le suivant : chaque mois, les participant.e.s au programme Soli’doume cotisent un montant proportionnel à leurs revenus selon cinq niveaux de cotisation (entre 30 et 70 doumes) et reçoivent en retour la moyenne des sommes cotisées sur leur compte e-doume (la version numérique de la doume).

Ce dispositif présente plusieurs intérêts :

  • L’effet redistributif permet de donner accès aux plus démuni.e.s à des produits de qualité ;
  • Il devrait permettre d’augmenter la quantité de doumes en circulation, ce qui amplifie les ressources disponibles sur le fonds de réserve pour financer des projets écologiques et éthiques ;
  • Il donne un intérêt supplémentaire à l’utilisation de la doume et peut donc amener de nouvelles personnes à s’en saisir et à ainsi amplifier les effets bénéfiques de la monnaie locale, notamment par un surplus d’activité économique par les partenaires membres du réseau de la doume ;
  • A terme, si le dispositif s’étend, il pourrait inciter des producteurs à intégrer le réseau de la doume, par exemple en modifiant leurs pratiques agricoles de façon à respecter la charte de la doume ;
  • Il permet de poser la question de l’accès de tou.te.s à une alimentation de qualité et donc de développer la prise de conscience des enjeux sociaux et environnementaux liés à l’alimentation.

Étant conscient.e.s qu’il ne suffit pas de donner aux gens les moyens de se payer une alimentation de qualité, et que les changements de pratiques alimentaires peuvent être difficiles, nous travaillons avec le CRESNA et son projet « Notre Cuisine Colorée et Culottée » pour développer un dispositif d’accompagnement complémentaire à Soli’doume.