Assemblée générale du 13 septembre 2014

Compte-rendu de l’Assemblée générale du samedi 13 septembre 2014

Présents : au total 20 personnes sont venues, mais seulement 16 étaient présentes au moment du vote.

I- Choix des divers graphismes.

1) Le logo.

logo doume Catherine
Le « petit volcan » de Catherine (en fait un double volcan) était la seule proposition mais elle est facilement adpotée.
Selon les circonstances, il contiendra « la doume » ou « adml63 » .

2) Les devises sur les billets.
Plutôt que d’en mettre une différente sur chaque coupure, l’unanimité se fait autour de celle qui représente le mieux notre objectif : « Donnons du sens à nos échanges ».

3) Les billets, recto.
On relit les avis collectés sur le site, en classant les arguments pour ou contre chaque proposition. Ensuite la parole est donnée à la salle.
Au bout d’un certain temps on hésite entre la proposition 2 et la proposition 4 : mais la 2 remporte finalement l’adhésion pour les raisons suivantes :
– la plus achevée, elle pourra être utilisée très vite, moyennant quelques modifications de détail que Catherine, présente à la réunion, pourra facilement modifier. Or le temps presse maintenant si nous voulons tenir les délais que nous nous étions fixés (c’est important, beaucoup de gens attendent la sortie de la Doume avant de s’impliquer)
– la salle est réticente devant les propositions trop exclusivement centrées sur Clermont ; l’image du Puy-de-Dôme même est trop réduite, il y a d’autres montagnes dans le département. On suggère de sihouetter au verso le Forez, le Sancy…
Inconvénient : on a besoin de 6 billets, Catherine n’en a proposé que 4 ; rajouter la photo de … « l’avoine ? » « des briques « ???

En attendant la version définitive, Catherine enverra le mini-tract en forme de doume que nous distribuerons le 20 septembre et à d’autres occasions.

4) les billets (verso) .
Le verso devra contenir (sous forme de ronds?):
le logo adml 63 (disparu du recto)
« une doume équivaut à un euro »
« valable dans le Puy-de-Dôme »

II- Guide de la Doume pour les professionnels.

Bien préparé par Hervé et Astrid et inspiré au départ sur celui de l’Eusko, il est examiné mot à mot et quelques détails sont changés, le plus discuté étant la fin de l’article 9 concernant la réévaluation annuelle du prestataire : il fallait faire comprendre que l’intégration au réseau devait « se mériter » tout en n’étant pas perçus comme des gendarmes de l’orthodoxie, et chaque terme devait être pesé.
(voir le résultat en P.J.)

III- Texte destiné à un futur règlement intérieur : « quels prestataires privilégier ?»

Proposition Prestataires AG de septembre 2014

Déjà présenté à l’AG de juin, très souvent modifié et amélioré par discussion interne au Collectif d’Animation, il est finalement adopté sans changement par l’AG (voir P.J.)

IV- Résolution « aspect social et solidaire de la Doume ».

Aspect social présentation pour l’AG de septembre 2014

Ce texte, nécessaire pour que l’avant-dernière ligne de notre charte ne soit jamais oubliée, propose des pistes pour l’avenir, qui pour l’instant reste encore incertain.

Il ne faut pas se leurrer : les marges financières que nous aurons dans les premières années seront bien faibles.
La question est posée bien sûr de savoir si nous allons ou non demander des subventions aux collectivités locales. L’assemblée répond « oui » : au Conseil Général, bien sûr, partenaire naturel, et, sur l’initiative des groupes locaux, à des mairies ici ou là (Clermont ne doit pas être la seule, même si le contact avec les municipalités rurales n’est pas toujours évident.)

Il s’agit donc d’élaborer un dossier le plus précis possible pour prouver que la Doume va jouer un rôle social.

On insiste sur la nécessité de prendre contact avec les associations qui gèrent la grande difficulté et celles qui jouent un rôle pédagogique dans la gestion du quotidien (par exemple les épiceries solidaires, qui ne sont pas encore assez nombreuses).
On suggère d’envoyer des doumes « en attente » aux associations partenaires.

V- Futur logiciel de comptabilité.

En collaboration avec la trésorière et les informaticiens de l’ADML, Stephan, informaticien professionnel, est en train de travailler sur un logiciel élaboré par ses soins, qui pourrait nous faciliter concrètement la trésorerie et les échanges monétaires.
Sa proposition achevée sera présentée à l’Assemblée générale prochaine, le 29 novembre.

Pascal demande pourquoi on n’a pas contacté la NEF, qui a commencé à réfléchir sur les paiements à distance pour les monnaies locales. Astrid répond que la NEF ne connaît qu’à peine les MLC, ils viennent de commencer à reflechir comment travailler avec les MLC/SOL et n’ont jamais encore pris contact avec le réseau MLC ou SOL; par conséquent, ils ne connaissent pas nos besoins. Il vaut mieux un logiciel complètement adapté à nos besoins réels.

Election du nouveau collectif d’animation

(faite à 19 h avant le repas)
Une liste de 11 personnes se propose et le vote à bulletin secret (on pouvait barrer des noms) les donne tous élus à l’unanimité.
Ce sont
Bartin Jean-Michel
Binet Geneviève
Boudou Colette
Boyer Pierrette
Corpart Annette
Le Bail Hervé
Nadal Danielle
Recorbet Gingkyo
Tellier Pascal
Ursem Astrid
Vialle Clément
Rappelons que les réunions du Collectif sont mensuelles, et ouvertes à tous. L’expérience d’ailleurs montre que souvent des personnes même non inscrites au CA partagent le travail au quotidien, en particulier dans les différentes « missions ».

Prochaine AG : le samedi 29 novembre, 17 h 15, salle Poly.

 

Ce contenu a été publié dans 1 VIE DE L'ASSOCIATION, Assemblées générales. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Veuillez entrer les lettres qui apparaissent sur l'image

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>